10 raisons de voyager solo !

10 raisons de voyager solo !

Tu vas adorer…

Tu es attiré(e) par une destination depuis un moment … ?

Tu as très envie de voyager mais une partie de toi t’empêche de te lancer…

  • « Ouais mais je suis seul(e) »
  • « Et comment je vais me débrouiller… ? »
  • « Ça fait peur »…

En effet, de multiples raisons nous empêchent de nous lancer avant notre premier voyage solo et parfois même voyage tout court…

C’est l’effet « zone de confort » qui fait ça…

Sortir de sa zone de confort offre la possibilité de vivre pleinement…

Sors-en !! Tu ne regretteras rien, bien au contraire !

Quand nous sortons de notre zone de confort, il y a un petit temps d’adaptation, un moment durant lequel il faut se forcer… puis lorsque l’on se rend compte que l’on est capable de se débrouiller et même être à l’aise, alors cette zone vient de s’agrandir et nous sommes à l’aise dans des situations nouvelles.

Quel est l’avantage ?

Tu vis ta vie à fond, tu découvres de nouveaux lieux, des personnes d’horizons différents, une nourriture autre, ça ouvre l’esprit et tu en ressors enrichi(e).

Je n’aurais pas assez de cette page pour énumérer les raisons qui font que chaque voyage est bénéfique !! Et ce, sur plusieurs points !

Je vais t’en citer quelques-uns, parce qu’il est hors de question que tu t’abstiennes de voyager à cause de quelques craintes, qui, tu verras, s’avéreront minimes en comparaison au bien être dont tu vas bénéficier avant, pendant et après le voyage !!

Allez ! Vérifie la date de validité de ton passeport, consulte ton planning, note tes dates de vacances, économise et lance-toi !

Les avantages du voyage en solo:

1 – C’est toi qui décides de tout !

Décisions…

Le programme de là journée ou le fait de ne rien programmer et de te laisser porter… C’est au gré des envies du moment.

2 – Tu es « présent(e) »… mentalement.

Le voyage à deux est agréable aussi bien sûr, mais toutes les discussions que tu peux avoir, c’est de l’attention en moins pour le moment présent. A deux c’est agréable de pouvoir partager les joies et les galères, de se concerter au sujet de la résolution d’un problème, il y également tout un tas d’avantages mais ce n’est pas le sujet de cet article.

3 – La langue

Discutions

En solo, tu n’a pas d’autres choix que de parler anglais ou encore mieux, la langue locale et c’est dépaysant à souhaits !! Rien de tel qu’un séjour à l’étranger pour parfaire ton anglais ! C’est la meilleure des écoles.

4 – La fluidité des déplacements

Aéroport de Prague (République Tchèque)

Tu te déplaces de manière fluide dans les transports en commun, tu trouves facilement une place à bord d’une voiture, d’un bus…

Dans l’avion tu préfères la place côté hublot ou sur l’allée ? C’est ok.

5 – Le contact est facilité

Rencontre avec un vieil homme japonais
Rencontre au hasard d’une balade

Les gens que tu croises seront souvent plus disposés à parler avec toi

(C’est moins intimidant d’adresser la parole à quelqu’un de seul qu’à un groupe.)

6 – Toi… avec toi

Tu te retrouves avec toi même, ça fait du bien (si si…)

Loin des tracas du quotidien, tu t’ouvres, tu vas où tes instincts te mènent (suis tes instincts, ils sont souvent de bon conseil)

Et contrairement à ce que tu pourrais penser, en voyageant seul, tu ne le seras pas longtemps si tu le souhaites car tu vas faire des dizaines de rencontres, du simple renseignement pour trouver ta route à la soirée partagée avec tes amis du moment. Ta grande liberté réside dans le fait que tu peux y mettre fin quand tu veux, sans froisser personne. Freedom !

7 – La liberté d’action

Ton esprit est entièrement disponible pour toi, tes envies, tes émotions. Tu as la liberté de pouvoir faire ce qui se présente à toi, sans devoir suivre le programme prévu et c’est parfois la porte ouverte à des moments inoubliables !

Il faut le vivre pour comprendre, tu es vraiment connecté(e) avec toi même et ce sentiment est très agréable et bénéfique !

8 – Tu prends le temps…

Le temps de penser, d’apprécier, de faire le vide loin du tourbillon et du « bruit » de la vie, des informations à la tv, des conseils plus ou moins avisés de ton entourage… tu choisis en fonction de ce que ton instinct te dicte. (Et il ne se trompe pas souvent… fais-lui confiance)

9 – Tu oses plus de choses.

Comme parler la langue locale ou l’anglais que tu maîtrises plus ou moins, sans honte du jugement sur ton accent… Tu oses demander ton chemin, c’est le début de l’élargissement de ta zone de confort.

10 – Tu as accès à certains endroits réservés aux « solo »

hotel capsule à Kyoto
hôtel capsule à Kyoto (Japon)

Au Japon, si tu voyages seul(e), tu peux loger dans les hôtels capsules. Et ça c’est top !

A condition de bien les choisir, le confort est vraiment à la hauteur et tu bénéficies de l’accès au sento.

Souvent situé au dernier étage, c’est la salle de bain commune.

Alors oui, il faut passer le cap de se mettre à poil parmi les autres, il n’y a que des habitants du pays, mais c’est dans leurs coutumes, donc no stress… c’est cool.

A cet endroit, tu peux dois te laver.

Ensuite tu profites des bains chauds, bains froids, bains à bulles, sauna… en fonction de l’hôtel.

Relaxation garantie…

Exemples d’hôtels capsules sympa:

  • La chaîne Nine Hours est appréciée et répandue dans le monde. Résolument moderne !!
  • A Tokyo par exemple, vous trouverez également le Anshin Oyado Capsule Hotel. Ici, comme dans certains autres hôtels capsules, vous bénéficiez d’un sento ! (Les bains chauds bouillonnants). Très agréable pour se relaxer après une journée intense.

Pour en savoir plus sur les hôtels capsules, n’hésitez pas à lire notre article dédié !

  • A Kyoto, vous serez surpris par le confort du Sauna & Capsule Hotel Rumor Plaza ! Tout simplement excellent avec ses capsules spacieuses et silencieuses, ses bains froids, bains chauds, saunas, bains soufrés… Détente et repos assurés.

Il faut absolument tester le concept au moins une fois dans sa vie ! (En prenant soin de bien choisir son établissement sous peine de grosse déception…)

Les inconvénients du voyage solo:

(Oui, il y en a, mais peu par rapport au grand, à l’énorme, au gigantesque bonheur de se sentir vivant en voyageant libre…)

Le manque de partage avec un proche

Parfois tu as envie de partager ce que tu vis à l’instant mais tu ne peux pas le faire dans l’immédiat.

Cela dit, le soir tu peux poster des photos de ta journée sur un réseau social et regarder les réactions de ta famille et de tes amis.

Les petites galères sont à résoudre seul(e)

Les petites galères, tu les surmontes tout(e) seul(e), mais tu t’en sors toujours.

Si une de tes craintes est de te perdre ou de manquer d’aide, saches que dans la plupart des endroits que tu vas parcourir, il y aura toujours quelqu’un de bien intentionné pour t’indiquer ton chemin ou te venir en aide ponctuellement. Et ça aussi c’est vraiment très agréable. D’ailleurs, en voyage je suis rarement tombé sur des personnes malveillantes ou qui n’étaient pas prêtes à venir en aide. J’ai le sentiment que ça dépend pas mal de ton propre comportement. Un sourire et quelques mots dans la langue natale de ton interlocuteur ouvrent souvent la porte à un échange agréable.

Backpackers Miyajima
Daim Nara Japon
Daim à Nara
Voyage solo
rencontres 
Miyajima Backpackers Hotel
Soirée avec des locaux et des voyageurs dans une auberge pour backpackers

Ça te permet parfois de parler un peu plus que du sujet initial, tu parles en anglais ou autre, bref… une belle expérience à chaque fois.

Lors de mon deuxième voyage au Japon, mes partenaires de voyage étaient ma caméra portative et mon smartphone. Ainsi dans la journée (et la nuit), je me filmais en racontant ce que je vivais. Au départ, uniquement dans le but de donner de mes nouvelles à mes proches dans une petite vidéo quotidienne, puis j’ai cette année décidé de publier mes vidéos à tout le monde sur ma chaîne YouTube.

J’avais le sentiment de partager ces moments là avec mon entourage (en « léger » différé …)

Dans mes vidéos, le ton est familier et la qualité est plus que perfectible mais c’est en totale immersion !

Depuis, je suis content de l’avoir fait et le referai car ça laisse de bons souvenirs.

Une envie de revivre ces moments là, je me visionne une vidéo.

Les petits accessoires utiles du voyageur solo:

  • Dans ton smartphone, tu peux télécharger l’application Google traduction, très utile ! Petit + sympa, si tu as du réseau wi-fi ou autre, tu peux parler dans ton téléphone et ça traduit vocalement dans la langue natale de ton interlocuteur. Et vice versa bien sûr.
  • Le carnet et le stylo:

Ils sont toujours avec toi et te permettent de noter tes ressentis, quelques mots que tu viens d’apprendre dans la langue locale, une adresse de resto, te faire comprendre par un dessin… Ils te seront utiles.

  • Deux cartes bancaires:
  • En cas de perte de l’une des deux, tu ne te retrouves pas sans moyen de paiement.
  • Dans certains endroits, sont acceptées uniquement les Visa ou les Mastercard… Une de chaque permet d’être serein(e) sur ce point.

Avec l’arrivée des néo banques, il est désormais facile (et gratuit) d’ouvrir un compte différent de celui de ta banque actuelle. La carte est souvent gratuite, regarde les comparatifs.

Pour ma part, j’ai d’abord opté pour N26. La néobanque allemande propose une carte Mastercard avec le compte courant classique. C’est gratuit, les paiements à l’étranger ne sont pas soumis à une commission. Concernant les retraits au distributeur, la commission est de 1,7 %. (Quand la plupart des banques françaises sont à 2%).

Retrait avec carte N26 à Prague

Cependant, petit bémol, au delà de 5 retraits par mois, les suivants sont facturés 2 euros. Avec de l’organisation, c’est gérable, il faut juste le garder à l’esprit.

L’application mobile est simple et intuitive. Les paiements apparaissent en temps réel (dans la seconde)… Pas de mauvaises surprises ! Pour l’ouverture du compte, ça se fait depuis ton téléphone mobile en moins de 15 minutes !

Une meilleure option encore !

Après avoir utilisé N26, j’ai vu que Boursorama lançait une toute nouvelle carte dans le même style. L’offre « Ultim ».

Cette carte gratuite offre les même avantages que sa consœur sans les inconvénients.

A savoir que le nombre de retraits n’est pas limité à 5 gratuits. M

Mais aussi et surtout: Il n’y a pas de commissions sur les retraits ! (Là où N26 facture 1,7% à chaque retrait à l’étranger.

C’est donc tout naturellement que je m’en suis doté.

Pour ne rien gâcher au plaisir et même si c’est un détail, elle est magnifique dans sa robe noir et sa tranche rose fushia…

Carte « Ultim » de Boursorama (gratuite)

Si vous souhaitez recevoir entre 80 et 130 euros lors de votre souscription à « Boursorama Ultim », cliquez ici !!

Carte « Ultim » de Boursorama (gratuite)

Si vous souhaitez recevoir entre 80 et 130 euros lors de votre souscription à « Boursorama Ultim », cliquez ici !!

La sécurité

Quelques précautions sont à prendre pour partir dans les meilleures conditions, même si, la plupart du temps, tu seras en sécurité. Ce n’est pas parce qu’on part loin que c’est plus dangereux que chez nous. Des gens vivent au quotidien là où tu vas et tout se passe très bien.

Le bon sens t’amènera à ne pas mettre tes papiers et objets de valeur en évidence. (A part pour l’appareil photo ou le smartphone, qui n’ont d’utilité qu’à portée de main pour faire les meilleures prises de vues sur le vif.)

  • Avant le départ:

Scanne tous tes papiers d’identité, tes billets d’avion et envoie-les sur ta boite mail. Ainsi, en cas de perte, ils te seront accessibles de n’importe quel ordinateur et ça facilitera les choses pour prouver ton identité ou faire refaire lesdits documents.

Pour les originaux, porte-les sur toi lors des trajets (train, avion, bus). Il existe des pochettes que l’on porte près du corps et qui se cachent sous les vêtements.

  • Pendant le trajet:

Pour diminuer les probabilités de te faire ouvrir ton sac lors des transferts de bagages, tu peux y mettre un cadenas sur chaque fermeture. Tu peux également mettre un « plomb » en plastique. Cela n’empêche pas l’ouverture du sac mais ça dissuade les moins téméraires.

Tu en trouveras sur Amazon en cliquant sur l’image ci-contre

  • Sur place:

La journée sur place, deux solutions: Tu les gardes sur toi aussi, ou tu les laisses dans un endroit sécurisé dans ton logement. La première option te garantit d’avoir l’œil dessus constamment, mais ça peu être « encombrant » lorsque tu es habillé(e) légèrement. De plus, si baignade il y a… ils doivent rester sur la plage. Tu peux choisir de les laisser à ton logement si ils sont dans un endroit sécurisé.

Le mot de la fin

En réalité tu ne ressens pas souvent la solitude lors d’un voyage en solo, car il y a toujours du monde autour de toi et il y aura toujours quelqu’un pour t’aider, te guider, discuter, donner de bons conseils.

Les voyageurs, comme les locaux, ne sont pas avares de conseils si tu fais un petit pas vers eux. (Dans la majorité des cas… il y a des gens moins sympa mais ça c’est partout et c’est une minorité)

Tu es seul(e) et tu es tenté(e) par une destination … ?

Pars !!

Prépare un minimum ton voyage, assure toi d’avoir sur toi les indispensables et vas-y !!

Tu ne le regretteras jamais … C’est tellement enrichissant !

Par contre, si tu ne le fais pas alors que tu en avais envie, à la fin de ta vie, tu regarderas en arrière et tu te diras: « Ah … si seulement je l’avais fait …  »

Ce sera trop tard !!

Vis !!

"On ne va jamais aussi loin que lorsqu'on ne sait pas où l'on va."

Christophe Colomb
« On ne va jamais aussi loin que lorsqu’on ne sait pas où l’on va. » Christophe Colomb
Voyage, avion, vue, hublot, aile
Cet article vous à plu... ? Partagez-le ! Merci

4 réactions au sujet de « 10 raisons de voyager solo ! »

  1. Hey ! Je pars fin Juin sur les routes en solo pour la première fois et pour une durée indéterminée avec mon van aménagé. Cela fait des années que je souhaite faire un voyage de ce type sans trop savoir sous quelle forme et je n’ai jamais eu le courage jusqu’à maintenant de prendre cette décision, en me cachant toujours derrière de fausses excuses. Aujourd’hui j’ai quitté mon taf, rendu mon appart, vendu mon véhicule, et acheté un van pour partir à l’aventure. Ton article cole assez bien a ce que je m’imagine du voyage en solo ! J’ai super hâte, et voilà j’soutais vous le partager ! 🙂 Bons voyages, et vive la vie !

    1. Quel courage Nicolas. Tout plaquer pour vivre ton rêve, ce n’est pas une chose facile et en même temps tellement inspirant. Je te souhaite de profiter pleinement de chaque instant. Les voyages sont si formateurs et épanouissants. Merci pour le partage de ton expérience. Bonne route 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instincts
Vous souhaitez être informé(e) de la publication des nouveaux articles ?
🔒 Nous ne divulguons pas votre e-mail.